Documentation Espace élèves

Le magazine 60 millions de consommateurs a fait la chasse aux substances toxiques que l’on trouve au quotidien dans les rayons de nos supermarchés. Aliments, cosmétiques, détergent… : peu de produits et de marques sont épargnés.

Braquons les projecteurs sur les produits de soins pour les enfants

Au rayon cosmétiques : parabens, phénoxyéthanol et méthylisothiazolinone

Les parabens, et plus particulièrement les butyl- et propyl-parabens, sont des conservateurs qui « seraient susceptibles de modifier le fonctionnement normal du système hormonal ». Pourtant, ces produits sont difficiles à éviter. A titre d’exemple, 60 millions de consommateurs note que l’on en trouve notamment dans les lingettes bébé Top Budget Baby…

Le phénoxyéthanol est également un conservateur qui serait à proscrire d’abord dans les produits pour enfants à appliquer sur les fesses, mais aussi, par principe de précaution, dans tous les cosmétiques pour enfants et pour femmes enceintes, explique l’étude. Comme l’indique 60 millions de consommateurs, il est cependant présent dans de nombreuses lingettes pour bébé Nivea, Pampers ou encore Dysney Carrefour Kids.

On trouve du méthylisothiazolinone (MIT) dans tous les rayons, des lingettes bébé aux crèmes pour les mains en passant par le liquide vaisselle ou la lessive. Cette substance, utilisée comme conservateur, occasionnerait de plus en plus d’allergies, notamment de l’eczéma, indique le magazine. Et beaucoup de marques sont concernées : Nivea, Le Petit Marseillais, Mir, Dove, Carrefour, Palmolive, Le Chat, Woolite ou Ajax.

 

Categories: Enfance

Share via
Copy link
Powered by Social Snap