Documentation Espace élèves

Un enfant dont l’obésité est dépistée et traitée très tôt, voit le risque d’être obèse à l’âge adulte diminuer de façon importante. Si de la naissance à un an, le tout-petit prend progressivement du poids, la corpulence diminue ensuite jusqu’à l’âge de 6 ans. Cette baisse se caractérise par une perte de masse grasse.

 A 6 ans, l’enfant reprend alors naturellement du poids c’est ce qu’on appelle un rebond d’adiposité. Mais lorsque la reprise de poids (« rebond de corpulence » ou « rebond d’adiposité ») se manifeste précocement vers 4 ans voire 2 ans et demi, cela constitue un facteur de risque d’obésité et il ne faut pas attendre que le surpoids devienne apparent pour agir.

La prise en charge et les mesures préventives sont d’autant plus efficaces qu’elles sont entreprises tôt, les habitudes alimentaires sont plus faciles à modifier chez un jeune enfant. Depuis 1995, le Ministère de la Santé et l’O.M.S. ont intégré dans le Carnet de Santé des enfants une courbe de corpulence où la mesure de l’Indice de Masse Corporelle est indiquée en fonction de l’âge de l’enfant. La mesure régulière et le report des valeurs sur cette courbe restent des éléments de repérage fondamentaux de la surcharge pondérale.

Les groupes d’experts recommandent que les enfants dont la courbe de corpulence est significative, soient considérés comme des enfants à risque et reçoivent un suivi médical approprié.

Categories: Enfance

Share via
Copy link
Powered by Social Snap