Documentation Espace élèves

Le Journal officiel a publié un arrêté qui encadre la vente de médicaments sur Internet. Il est entré en vigueur le 12 juillet 2013. 

Voici les grandes lignes de la réglementation :

  • la création et l’exploitation d’un site internet de vente de médicaments sont réservées aux pharmaciens,
  • le site doit être adossé à une officine de pharmacie physique,
  • seuls les médicaments ne nécessitant pas d’ordonnance peuvent être vendus en ligne,
  • la création du site est soumise à autorisation de l’Agence régionale de santé (ARS) dont dépend la pharmacie,
  • l’Ordre national des pharmaciens tient à jour la liste des sites autorisés et la met à la disposition du public sur son site internet.

Il s’agit avant tout d’éviter les contrefaçons qui sont, de plus en plus nombreuses en dehors du circuit pharmaceutique. Et aussi de lutter contre les trafics et de rassurer les Français. 


1 Comment

delépinne-roy · 10 septembre 2013 at 11 h 24 min

A vu un documentaire sur ce sujet qui étais très intéressent d’ailleurs. Quand on voit ce qu’il mettent dans les « fausses pilules ou comprimé » sa donne à réfléchir même si je me sens pas concerner. Vaut mieux payer plus cher et être sûre des composants qui s’y trouve. Quand tu sais que dans c’est médicament , il y a des traces de farines et autre molécules qui proviennent des locaux « pas forcément hygiénique » sa laisse à méditer

Comments are closed.