Documentation Espace élèves

La Fédération Française d’Orthodontie a tenu son congrès international début Novembre 2011 sur les risques de déformations dentaires survenant chez les enfants qui sucent encore leur pouce ou leur tétine après l’âge de 3 ans.  Certains orthodontistes posent le postulat de dire que  « la tétine peut être encore plus nocive que le pouce ». Néanmoins tous les experts s’accordent pour affirmer que l’enfant doit impérativement arrêter de sucer son pouce ou sa tétine avant l’âge de 3 ans, à cet âge, les déformations buccales peuvent encore régresser spontanément.  Pour un bébé, la succion est un acte spontané qui lui procure une sensation de bien-être, le rassure, qu’il s’agisse d’une tétine, sucette ou de son pouce. Sucer son pouce ou sa tétine au-delà de 2 ans provoque un automatisme de succion et de respiration buccale, facteurs de déformation du palais : celui-ci devient plus étroit et plus creux, avec une malposition des dents et entrainant les incisives en avant donnant ces impressions appelées parfois « dents de lapin » Les déformations provoquées par une succion trop prolongée, obligent le recours aux traitements d’orthodontie qui permettent de rétablir un alignement des dents ainsi qu’une occlusion entre l’arcade dentaire supérieure et l’arcade dentaire inférieure. Ceci représente un coût pour la santé et des contraintes pour l’enfant. C’est pourquoi les orthodontistes se mobilisent pour alerter les parents.