Documentation Espace élèves

changement de la loi …

Le ministre de l’Education Vincent Peillon s’interroge sur la suppression de la semaine de 4 jours et sur la modification des horaires de classe au quotidien.

C’est pourquoi, il souhaite mener une réflexion sur le nombre de jours de vacances dont disposent les enfants et leurs enseignants « avec seulement 144 jours de classe pour les enfants du primaire français, c’est une exception qui leur coûte cher et qui nous coûte cher ».

C’est une situation pour laquelle, « on ne peut pas en être fiers collectivement, il y a le plus de stress, de souffrance…, il n’est pas interdit d’apprendre et d’être heureux et même, pour être motivé à apprendre, il faut avoir un peu de plaisir ».

A propos de la longueur des vacances, il indique « qu’il n’y a pas de tabou et que sa mission c’est l’intérêt général et la réussite de tous nos enfants».

Le ministère de l’Education précise que des décisions éventuelles concernant les rythmes scolaires seraient prises à l’issue de la concertation qui doit débuter en juillet.

Une loi de programmation sur l’éducation doit ensuite être votée à l’automne.

Categories: Enfance

Share via
Copy link
Powered by Social Snap