Documentation Espace élèves

Des chercheurs américains réalisent une étude concernant le traitement d’une forme de surdité congénitale de l’enfant, en se servant des cellules souches du cordon-ombilical. En effet, la science permet aujourd’hui d’augmenter le nombre de bébés prématurés pris en charge, mais en parallèle le nombre d’enfants souffrant de surdité congénitale s’accroît également. Il faut savoir qu’aux Etats-Unis, 15 % des enfants souffriraient d’une perte de l’audition pouvant, à terme, avoir des conséquences sur le développement de leur langage. Effectivement, le fait de ne pas entendre correctement à l’âge ou l’on apprend à communiquer, entraîne indéniablement des difficultés à s’exprimer. Un protocole de recherche américain se penche actuellement sur les possibilités de traitement de la surdité congénitale à partir de cellules souches du cordon-ombilical. Cette étude a pour objectif de démontrer qu’une partie de l’audition de ces enfants pourrait être restaurée dès le plus jeune âge. Pour le moment, les prothèses auditives ou implants restent la solution pour les problèmes de surdité, mais les progrès qu’impliquent cette étude permettront peut-être d’offrir à ces enfants de nouveaux traitements.

Categories: Enfance

Share via
Copy link
Powered by Social Snap