Documentation Espace élèves

Affection coriace, pas totalement disparue

 La Gale est une affection cutanée qui se manifeste par de furieuses démangeaisons essentiellement nocturnes.
Cette maladie que beaucoup croient disparue depuis des années est toujours présente. La Gale est un parasite microscopique invisible à l’œil nu, appelé sarcopte. C’est la femelle qui la nuit pond ses œufs ce qui explique les démangeaisons plus intenses le soir. Elle se loge sous la peau et crée des petits sillons qui se distinguent, dans les endroits les plus chauds du corps (intersection des doigts, orteils, aisselles, aine, parties génitales…). En l’absence de diagnostic, elle s’étend alors sur tout le corps en provoquant des boutons.
Sa propagation est favorisée par la vie en collectivité ou des contacts prolongés, les enfants se la transmettent en ayant des jeux proches. De même que dormir dans un même lit ou de s’échanger des vêtements sont des éléments de contagionLa période d’incubation est d’environ trois semaines. Le souci est souvent le diagnostic, car les médecins ne pensent pas immédiatement à ce parasite.
Le traitement médical revêt 2 volets :
– Traiter durant plusieurs jours et de manière très stricte, compte tenu de sa contagion élevée, tous les membres de la famille vivant sous le même toit en même temps.
– Laver à 60° minimum tout le linge porté dans les 5 jours précédant le diagnostic et pendant plusieurs jours après le diagnostic ; linge personnel, ainsi que les draps, couvertures, linge de toilette…
Les vêtements ne pouvant supporter une haute température ainsi que les mobiliers tels que canapé, matelas devront impérativement être traités à l’aide de poudre antiparasitaire ou spray qui contient de la pyréthrine. Les établissements scolaires ne peuvent plus accueillir les enfants, ils ne pourront rentrer en classe que muni d’un certificat de non-contagion.
Categories: Santé / Social

Share via
Copy link
Powered by Social Snap