Documentation Espace élèves

Le rôle des Relais d’Assistantes Maternelles ?

Comme la majorité des assistantes maternelles, des professionnelles qui s’occupent de l’accueil individuel du jeune enfant, travaillent à domicile, elles risquent d’exercer leur métier dans l’isolement. Or, des échanges avec la société en général et avec les consœurs sont nécessaires pour évoluer dans la profession. Des aides et des conseils venant d’une structures spécialement créées pour accompagner les « ass mat » contribuent à professionnaliser le métier. Le relais assistante maternelle est à la fois un lieu d’échange et un organisme d’appui.

En 1989, la Caisse nationale des allocations familiales s’est intéressé au cas des assistantes maternelles et a lancé un service qui a l’ambition de créer un environnement plus favorable aux conditions et à la qualité de l’accueil. Cette structure représente et accueille les professionnelles de l’accompagnement et de l’éveil des enfants. Les relais d’assistantes maternelles offrent un service d’information et d’aide aux assistantes maternelles elles-mêmes ainsi qu’aux parents qui les emploient. Les contacts entre professionnels et les particuliers qui sont leurs employeurs sont établis dans un cadre officiel et digne de confiance. De nombreux parents préfèrent en effet la recommandation d’une structure qui représente la profession que d’essayer de trouver un prestataire sur internet ou dans les petites annonces des journaux pour assurer la garde de leurs enfants.

Un service de proximité pour les « Assmats »

Les services d’un relais d’assistantes maternelles sont généralement gratuits. Une animatrice y fournit des informations sur les prestations de garde d’enfants aussi bien à l’endroit des professionnelles qu’à destination des parents. Elle instaure un vrai échange qui va au-delà du premier contact. Elle partage des conseils aux deux parties dans le but d’optimiser la relation employeur-employé et surtout de faciliter la réalisation de la prestation. Au final, c’est l’enfant pris en charge qui tirera profit de cette harmonie. Seules les assistantes maternelles agréées sont répertoriées par un relais.

Cette structure vise la proximité avec ses bénéficiaires. Il en existe plus de 3000 dans toute la France, pouvant être gérées par une collectivité, des mutuelles ou des associations. Le relais d’assistantes maternelles offre un accompagnement aux professionnelles qui se sentent isolées ou qui rencontrent des problèmes dans leur travail. Il favorise les échanges et les partages d’expériences entre consœurs. L’assistante maternelle peut venir avec l’enfant dont elle s’occupe pour participer ensemble dans des activités d’éveil. Elle prend connaissance des nouvelles techniques d’animation et des astuces qui peuvent améliorer son travail avec l’enfant.

Accueil, conseil et information

En s’adressant directement aux parents, le relais d’assistantes maternelles peut les conseiller sur le partenariat de co-éducation à développer avec la personne qui va garder leurs enfants. L’animatrice leur donne des indications sur la réglementation et les points essentiels du contrat de travail. Elle aborde les épineuses questions des droits et obligations de chaque partie, la rémunération, les congés et permissions, les heures supplémentaires… Les parents sont conseillés sur la manière de déléguer l’éducation de leurs enfants à une nounou. Les deux parties doivent établir ensemble des règles à respecter comme les horaires du goûter, des repas et de la sieste, les activités à faire, l’accès à la télévision et aux loisirs numériques, les activités à l’extérieur comme les promenades au parc.

Le relais assistantes maternelles (RAM) assure donc une mission d’information envers les parents et une mission d’accompagnement aux assistantes maternelles. L’idée est d’organiser au mieux le partenariat entre les deux parties. Même les futurs parents sont les bienvenus. Ils sont informés sur les différents modes d’accueil et de contrat. Le relais propose un service d’annuaire qui répertorie les assistantes maternelle exerçant dans la collectivité concernée. Les parents consultent donc la liste et peuvent déjà sélectionner quelques-unes pour un entretien. En cas de litige entre les parents et l’assistante maternelle, le RAM joue un rôle de médiateur.

Echanges et formation

Les gardes à domiciles bénéficient aussi de cette structure. A l’instar des assistantes maternelles, elles peuvent partager leurs expériences et apprendre des méthodes appliquées par les autres professionnelles. Elles peuvent ainsi s’inspirer des bonnes pratiques et de corriger leur propre méthode. Elles bénéficient d’un véritable soutient moral et administratif quand les choses se passent mal avec les employeurs. Des informations sur la profession sont diffusés par le RAM afin d’aider les professionnelles à se mettre à jour en termes de respect des réglementations et des droits. L’accueil et les animations dans cette structure sont assurés par des professionnelles de la petite enfance.

Les Relais Assistantes Maternelles ont une mission de formation. Ils mettent à la disposition des professionnelles et des étudiantes en formation des documentations sur la pratique du métier dans le secteur de la petite enfance. Des réunions d’information et d’échanges visent à partager les dernières évolutions dans la profession. Ce sont des ateliers thématiques qui portent sur des sujets scientifiques, sociaux, juridiques. Le RAM organise aussi des groupes de paroles pour favoriser l’expression et les échanges. A part les ateliers ludiques auxquels participent l’assistante maternelle et leur protégé, des spectacles d’enfants sont organisés.

Crédits Pexels :
Photo (1) de Ksenia Chernaya
Photo (2)  de Victoria Borodinova
Photo (3) de Pixabay
Photo (4) de Leah Kelley

 

 

Categories: Enfance

Share via
Copy link
Powered by Social Snap