Documentation Espace élèves

soin visage esthetiqueLe CAP esthétique est le diplôme de base pour exercer en tant qu’esthéticien/esthéticienne, vendeur en cosmétiques et parfums, conseiller en parapharmacie et bien d’autres encore. Celui-ci est accessible au grand public à partir de 16 ans et peut se préparer de différentes manières : en formation initiale dans un lycée professionnel, en contrat d’apprentissage par l’intermédiaire des CFA (centres de formation d’apprentis), en candidat libre, en utilisant son CPF (compte personnel de formation), etc. En fonction du profil et du niveau scolaire, il sera possible d’être dispensé des épreuves générales. Et pour pouvoir réussir avec brio son CAP esthétique, il faudra bien s’appliquer lors des épreuves pratiques, mais surtout être préparé mentalement et physiquement pour ne pas déborder. Voici quelques conseils pour avoir son diplôme de CAP esthétique cosmétique parfumerie.

Mettre en place un planning organisé au millimètre près

cap esthetiqueLe maître-mot lorsqu’on prépare son CAP esthétique, c’est l’organisation et cela est d’autant plus valable si l’on compte le passer en moins de 2 ans : 1 an ou 6 mois. La première chose à faire, c’est de se plonger dans le référentiel du diplôme en se posant les bonnes questions : quelles sont les matières à passer ? Comment se déroulent les épreuves ? Combien de temps faudra-t-il pour passer telle ou telle épreuve ? Si l’on dispose d’un baccalauréat, d’un BEP ou d’un autre CAP, on pourra uniquement se focaliser sur les épreuves professionnelles puisque ces diplômes permettent d’être dispensé des épreuves générales.

Lorsque le planning est mis en place, il faudra maintenant s’attaquer à l’enseignement et pour cela, il n’y a rien de tel que faire des fiches à la fin de chaque chapitre. Si l’on suit une formation par correspondance, nombreux sont les organismes proposant un outil bloc-notes pour que leurs apprenants puissent prendre des notes. Sinon, il faut savoir que certains protocoles et certains termes nécessitent d’être appris par cœur. Au fil des répétitions et des révisions, cela deviendra alors des automatismes permettant d’être à l’aise et ainsi plus efficace le jour J.

Suivre des stages d’observation et pratiques

stage esthetiqueS’il est obligatoire pour les apprenants en formation initiale et en CFA de suivre 12 semaines de stage, ce n’est pas le cas pour les candidats libres. Seulement, il reste très important et il est fortement conseillé d’en faire au moins un de quelques semaines puisque l’EP3 des épreuves professionnelles nécessite de monter un dossier qui s’y rapporte. Sans avoir passé une partie de sa formation en entreprise d’accueil, il sera difficile de rédiger le dossier de vente, entre autres. Par ailleurs, acquérir des connaissances techniques sur le terrain permet d’avoir une meilleure compréhension des cours et cela facilite l’obtention du diplôme. Il est ainsi conseillé de faire un stage d’observation et un stage pratique ; cela peut être dans un institut de beauté, dans une parapharmacie ou encore dans un salon de coiffure proposant des prestations esthétiques.

Pour les candidats libres, ce sera difficile de suivre des stages dans la mesure où il est nécessaire d’avoir une convention de stage. Pour ne pas être limité dans sa préparation et faire baisser ses chances de réussir son examen, il est préférable de s’inscrire sur une plateforme de formation délivrant des conventions de stage. Sinon, il ne faut pas hésiter à distribuer son CV partout avec sa lettre de motivation mettant en avant les qualités attendues.

S’entraîner pour l’examen

Ceux qui suivent une formation initiale et ceux qui sont en alternance sont mieux logés que les candidats libres en matière de pratique. Pour être au même niveau qu’eux, il faudra s’entraîner tout au long de la période de préparation en traitant d’anciens sujets d’examen – des annales disponibles un peu partout en cherchant sur Internet et en pratiquant sur soi-même ou sur un proche les différentes techniques apprises : soin du visage, manucure, pédicure, etc… – Il sera difficile de s’entraîner pour le bronzage UV. Sinon pour le reste, il est tout à fait possible d’améliorer ses compétences en s’exerçant continuellement. Il ne faut pas hésiter à préparer tout le matériel nécessaire pour la réalisation des techniques prévues dans le référentiel du CAP esthétique.

reussir cap esthetique
Categories: Esthetique / Onglerie

Share via
Copy link
Powered by Social Snap