Documentation Espace élèves

Le sang du cordon ombilical qui contient énormément de cellules souches, serait bénéfique pour lutter contre certaines maladies comme le diabète, les ulcérations de la peau ou de la cornée ou encore d’autres maladies.

Aujourd’hui à la suite d’un accouchement, on peut choisir de garder ou non ce sang afin qu’il soit utilisé pour soigner un membre de la famille ou des enfants atteints de maladies graves comme la leucémie, le lymphome ou en attente de greffe de moelle osseuse.

Des études sont même menées pour traiter des maladies comme le SIDA, le VIH ou Alzheimer.

Categories: Santé / Social

2 Comments

http://www.airterra.fr · 18 juin 2016 at 17 h 17 min

si aucun expert du monde medical ne conteste l’interet de la greffe allogenique qui apporte a un malade des elements du systeme immunitaire d’un donneur sain, le greffon autologue de sang de cordon est generalement considere comme

Senoc · 18 juillet 2016 at 16 h 53 min

Le sang de cordon de la souris a ete un des premiers utilises pour effectuer des recherches sur ses composantes et ses benefices. En 1987, l’equipe du professeur Eliane Gluckman reussissait la premiere greffe mondiale de sang de cordon chez l’humain, guerissant un enfant atteint d’ anemie de Fanconi

Comments are closed.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap