Documentation Espace élèves

« On ne les voyait pas, car ils étaient envoyés dans les hôpitaux psychiatriques pour les cacher ». Voilà comment Florent Chapel, président du collectif national Autisme, explique les chiffres en forte hausse de l’autisme en France.

1 enfant sur 150 serait aujourd’hui diagnostiqué comme autiste, contre 1 sur 10 000 il y a 15 ans, d’après les pouvoirs publics. L’Etat a décidé d’en faire une priorité par l’attribution du label « Grande Cause nationale 2012 ». Cette maladie, difficile à diagnostiquer à la naissance ou même pendant la petite enfance est classée comme une maladie « neuro-développementale » par la Haute Autorité de Santé (HAS) depuis 2010. Elle s’illustre par un ensemble de troubles précoces du développement caractérisés par un déficit des interactions sociales et de la communication. Devenue «Grande cause nationale 2012», l’autisme va bénéficier de 1000 places supplémentaires dans des établissements spécialisés en 2012-2013. Cette cause entend également combler le retard français dans la connaissance de la maladie et intensifier la recherche, améliorer le diagnostic ainsi que la formation des soignants.

Categories: Enfance

Share via
Copy link
Powered by Social Snap